Ecotaxe : l'italien Ecomouv' aux manettes

le
0
Le groupe contrôlé à hauteur de 70% par Autostrade per l'Italia puis par Thales, SNCF, SFR, et Steria a été désigné par l'État pour installer l'ensemble de ce dispositif, dans le cadre d'un partenariat public-privé.

Le gouvernement affirme qu'il ne peut pas abandonner l'écotaxe sans que cela ne lui coûte cher. L'État avait en effet signé en 2011 un contrat avec Ecomouv' afin que cette société conçoive, installe et gère la taxe poids lourds sur tout le territoire.

La société privée a été créée de toute pièce pour répondre aux demandes de l'État, dans le cadre d'un partenariat public-privé. Le groupe est contrôlé majoritairement, à hauteur de 70%, par l'italien Autostrade per l'Italia. Le reste du capital est détenu par des groupes Français: Thales dispose de 11% du capital, SNCF en possède 10%, SFR 6% et Stéria a 3% du capital d'Ecomouv'.

200 personnes engagées à Metz

Le groupe a d'ores et déjà ouvert un centre d'appel chargé de répondre a...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant