Écotaxe : l'État marchande avec Écomouv'

le
0

Le gouvernement a trouvé une astuce pour retarder de trois mois le paiement à Écomouv' du loyer mensuel de 20 millions. Il attend le rapport de la mission d'information. Le consortium et ses banquiers doivent patienter.

La trêve hivernale et ses lots de loyers impayés ont trouvé un nouveau client: l'État. Selon nos informations, le gouvernement a imaginé un nouveau subterfuge pour retarder le paiement de ce loyer mensuel de 20 millions d'euros à Écomouv', le groupement chargé de collecter l'écotaxe. Il va attendre la remise du rapport de la mission d'information sur cet impôt constituée par l'Assemblée nationale. Encore trois mois de gagnés car ce document ne sera pas remis avant mi-avril. La mission censée «trouver les voies et moyens d'une refondation de l'écotaxe» est en réalité un alibi pour gagner du temps.

L'État n'en est pas à son premier mauvais coup avec Écomouv'. Initialement, cette mise à disposition devait avoir lieu fin novembre. Or, alors q...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant