Écotaxe : 2000 camions attendus au pied des portiques

le
0
L'une des fédérations de transporteurs, l'Otre, lance une opération escargot samedi pour exiger la suppression de la taxe.

«Avant de reprendre quelque initiative que ce soit pour une mise en œuvre de l'écotaxe, le Parlement va s'en saisir et va écouter les uns et les autres pour se faire une opinion», a déclaré Jean-Marc Ayrault vendredi. «Ceux qui protestent, je les invite à la table des discussions et là, en l'occurrence, c'est l'Assemblée nationale qui va les inviter», a-t-il affirmé sur France Info. Mais le message d'apaisement du premier ministre ne changera rien, 2000 camions devraient être déployés ce samedi sur une vingtaine de routes nationales et départementales à proximité de portiques Écomouv, des sites choisis en fonction de leur «visibilité médiatique» pour réclamer «la suppression pure et simple de l'écotaxe dans sa version actuelle», expliquent les représentants de l'Otre, une fédération de transporteurs routiers regroupant près de 3000 m...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant