Ecoslops : premières productions de carburants marins recyclés

le
0
Collecte de déchets pétroliers. (© Ecoslops)
Collecte de déchets pétroliers. (© Ecoslops)

Le petit spécialiste des déchets pétroliers maritimes a publié des comptes dans le rouge pour son premier semestre. Les ventes ont été limitées à 926.000 euros (-29%) et la perte nette s’est creusée, à 3,2 millions. Ces chiffres peuvent sembler décevants alors que la première usine du groupe, au Portugal, est opérationnelle depuis plusieurs mois. Mais Ecoslops n’a importé ses premiers lots à traiter qu’en août.

Les premières ventes issues des 3.200 tonnes collectées débuteront en octobre. Elles devraient atteindre environ 650.000 euros, soit 203 euros par tonne. Mais les dirigeants préviennent que ce chiffre n’est pas représentatif des futurs prix de vente. En raison d’un manque de capacité de stockage, la société n’est, en effet, pas en mesure de valoriser correctement l’ensemble de sa production pour le moment.

Une fois les capacités mises à niveau, ce qui nécessitera quelques mois et quelques centaines de milliers d’euros d’investissements, le groupe prévoit des prix de ventes supérieurs à prix du baril constant : environ 350 euros/tonne pour les carburants marins (50% de la production), 250 euros/tonne pour les fuels industriels (20%) et entre 100 et 150 euros pour les résidus servant de base pour la fabrication de bitumes (30%).

En année pleine et à pleine capacité (autour de 30.000 tonnes),

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant