Économie : Romney, le républicain modéré

le
1
Le vainqueur du caucus de l'Iowa partage avec les cinq autres prétendants à l'investiture républicaine son opposition à la politique interventionniste d'Obama.

Ses premières décisions s'il est élu président des États-Unis sont déjà toutes tracées: dans son programme dévoilé début septembre, Mitt Romney a défini cinq projets de loi à soumettre au Congrès et cinq décrets à signer dès son éventuelle prise de fonction. Baisse d'impôts, dérégulation, accords commerciaux, sanctions contre la Chine - qualifiée de «manipulateur de devises» - ou encore l'abrogation des lois qui renforcent les syndicats passées sous l'administration Obama... La majorité des mesures proposées vise à redresser rapidement la situation économique du pays.

Le gouverneur du Massachussetts, vainqueur du très attendu caucus de l'Iowa, a, dès le départ, axé sa campagne sur l'économie et mis en avant ses compétences en tant qu'ancien homme d'affaires. Si son positionnement modéré lui vaut des critiques dans son camp (il a notamment créé dans son État un système de santé qui a inspiré la réforme d'Obama), Mitt Romney bénéficie d'une c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mercredi 4 jan 2012 à 17:15

    JPi - Content d'apprendre qu'il existe des "républicains modérés" aux USA.