Économie : quand l'école française était à deux doigts du schisme

le , mis à jour le
0
Cette polémique sur la reconnaissance d?une deuxième section n?a rien d?une querelle de chapelle picrocholine : c?est plutôt le dernier avatar d?une controverse ancienne et vivace sur les sciences économiques.
Cette polémique sur la reconnaissance d?une deuxième section n?a rien d?une querelle de chapelle picrocholine : c?est plutôt le dernier avatar d?une controverse ancienne et vivace sur les sciences économiques.

Il a fallu un Prix Nobel pour éviter un schisme. L'intervention de Jean Tirole, le seul Français encore vivant récipiendaire du « prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel », pour éviter qu'à l'université française l'économie ne soit plus constituée d'une seule mais de deux filières.

Historiquement, les classiques « sciences économiques » sont l'une des 57 sections du Conseil national des universités (CNU), l'instance qui recrute les enseignants-chercheurs de l'enseignement supérieur puis examine leurs promotions ? elle représente la « section 5 » du CNU, très exactement, aux côtés, pêle-mêle, de la « science politique », de la « philosophie » ou de la « biochimie et biologie moléculaire ».

Mais, au tout début de 2015, le ministère de l'Éducation nationale et de la Recherche s'était laissé convaincre de l'intérêt de créer une deuxième section d'économie au CNU, intitulée « institutions, économie, territoire et société ». Une filière qui aurait été, selon ses promoteurs, plus ouverte à d'autres champs des sciences sociales (sociologie, psychologie sociale?) et moins restreinte à un courant de pensée héritier des économistes néoclassiques (Léon Walras, Alfred Marshall?).

Mais une lettre de Jean Tirole adressée à la ministre déléguée à l'Enseignement supérieur de l'époque, Geneviève Fioraso, a tué dans l'?uf...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant