Economie numérique: New York confirmée comme plaque tournante de la Tech française à la conférence French Touch

le
0

New York s'est vue officiellement mercredi consacrée plaque tournante du numérique français à l'occasion de la conférence French Touch, qui réunissait jusqu'à jeudi des centaines d'acteurs du secteur pour favoriser les rencontres entre savoir-faire et les investisseurs de part et d'autre de l'Atlantique.La secrétaire d'Etat au Numérique Axelle Lemaire, marraine de la French Touch qui en était à sa deuxième édition, a annoncé que New York rejoignait d'autres métropoles et agglomérations françaises lauréates du label French Tech, à la fois reconnaissance d'un écosystème existant, et sésame pour bénéficier de l'appui de pouvoirs publics en termes de visibilité et d'accès à des financements de la banque publique d'investissements Bpifrance.Selon Frédéric Montagnon, fondateur de l'entreprise SecretMedia et pilier du label French Tech pour New York, l'importance des Français sur la scène en plein essor de la tech new-yorkaise se manifeste dans le fait que "7% des startups de New York qui ont levé de l'argent auprès de "capitaux risqueurs" ces cinq dernières années ont été fondées par des Français".Les trois quarts des start-ups franco-américaines implantent leurs activités commerciales aux Etats-Unis pour conquérir un énorme marché, a-t-il précisé, mais ces sociétés maintiennent cependant en France leurs activités de recherche et développement, où affaiblissement de l'euro aidant, il estime qu'il revient 2,5 fois moins cher de localiser ces activités.Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a souligné pour sa part que cette conférence s'inscrivait dans le cadre de plusieurs efforts destinés à faciliter le financement et le développement de startups françaises."On crée de plus en plus de startups en France, il y a un entreprenariat très fort (...) mais il faut lever plus et plus vite", a-t-il dit lors d'une réception offerte par le consulat de France aux participants à la French ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant