Écoles et crèches victimes de la pollution

le
0
INFOGRAPHIE - Une étude d'Airparif, l'observatoire francilien de la qualité de l'air, montre que 125 écoles,85 crèches, 66 hôpitaux et 36 hébergements pour seniors sont particulièrement affectés.Trois questions à Édouard Chatignoux, chargé d'étude à l'observatoire régional de santé d'Île-de-france

C'est ce qui s'appelle tomber à point nommé. Alors que Bertrand Delanoë a présenté un ambitieux plan antipollution fin octobre, voilà une enquête qui devrait encore apporter de l'eau à son moulin. Mardi, Airparif, l'observatoire de la qualité de l'air en Ile-de-France, a rendu publique une étude concernant l'exposition à la pollution des personnes les plus sensibles près des axes routiers les plus denses de la région.

En clair, l'association a quantifié le taux de dioxyde d'azote, de particules fines et de benzène auquel étaient soumis des crèches, des écoles, des hôpitaux, des centres d'hébergement pour personnes âgées, mais aussi des terrains de sport en pl...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant