«Écoles à charte»: un modèle que veut importer l'UMP

le
0
L'expérimentation de ce type d'écoles qui bénéficient d'une grande autonomie doit être encouragée selon le parti.

Donner plus d'autonomie aux établissements scolaires est l'une des volontés affichées par l'UMP, qui organisait récemment une convention sur le thème de l'éducation. Trente-trois propositions ont été avancées. Le parti a réaffirmé son projet de permettre aux chefs d'établissement de gérer leurs budgets comme ils l'entendent, ainsi que de recruter librement leurs équipes, un principe ardemment défendu également par l'Institut Montaigne. Dans cette logique d'encouragement des initiatives, l'UMP souhaite la création d'«écoles à charte» sur le modèle existant aux États-Unis, en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas ou en Suède.

Pour Hervé Mariton, chargé du projet de l'UMP, «l'expérimentation de ce type d'écoles qui bénéficient d'une grande autonomie doit être encouragée». Selon la National Foundation for Public Charter Schools, ces établissements ont in...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant