École : vers la fin de la semaine de 4 jours

le
0
Le rapport de la concertation proscrit aussi le redoublement et prône «l'évaluation positive».

Voici le rapport tant attendu de la concertation sur «la refondation de l'école de la République» qui, deux mois durant, a mobilisé 800 acteurs de la communauté éducative et d'ailleurs. De l'audace, pas «un filet d'eau tiède», avait recommandé le ministère aux quatre rapporteurs, Christian Forestier, habitué de la Rue de Grenelle appelé une nouvelle fois à réformer l'école, Nathalie Mons, professeur de sociologie, François Bonneau, président de la région Centre et Marie-Françoise Colombani, éditorialiste à Elle. Ils étaient appelés non pas à synthétiser l'ensemble des positions, mais bien à faire des choix et émettre des recommandations.

À l'arrivée, un rapport de 50 pages rendu vendredi au ministre et présenté ensuite à la presse - démarche qui a surpris, voire échaudé plusieurs syndicats. Sans surprise, il se situe dans la lignée des positions prises par François Hollande et défendues par Vincent Peillon et marque le grand retour de la gauche

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant