École : Pisa, ce désastre annoncé

le
13
Tous les trois ans, les résultats de l'enquête Pisa qui mesure les compétences des élèves de 15 ans sont très commentés.
Tous les trois ans, les résultats de l'enquête Pisa qui mesure les compétences des élèves de 15 ans sont très commentés.

L'OCDE publie mardi les résultats de l'enquête internationale Pisa sur les performances des élèves de 15 ans en 2012. Mais Vincent Peillon n'a pas attendu pour préparer l'opinion au pire. Fin octobre, le ministre de l'Éducation nationale Vincent Peillon avait affirmé que l'enquête Pisa révélerait une chute du pays dans le classement des nations. Il avait en outre précisé que les "écarts" entre les élèves qui réussissent et ceux qui sont en grande difficulté s'étaient "accrus dans des proportions qui sont inacceptables". Le ministre avait appelé de ses voeux "une vraie réforme de l'éducation prioritaire", qui concerne environ 20 % des élèves, le plus en difficulté. "Ça suppose donc une action spécifique", avait-il dit, évoquant "un enjeu de cohésion sociale" et de "réussite éducative pour tout le pays considérable". Ce lundi, Vincent Peillon enfonce le clou : la publication de demain devrait montrer la nécessité d'"une refondation de l'école".

LIRE notre article "Veut-on vraiment en finir avec l'échec scolaire"

C'est un grand classique des ministres de l'Éducation que de s'appuyer sur les (mauvais) résultats de l'école française aux évaluations internationales pour justifier leur réforme. Xavier Darcos avait ainsi mis en avant l'enquête Pirls mesurant les performances de lecture des enfants de 8 ans pour faire passer une réforme des programmes du primaire... abrogée par Peillon dès son arrivée Rue de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.

Avertissement

Une erreur est survenue, merci de re-essayer ultérieurement.