École : les notes à nouveau contestées

le
0
Vincent Peillon, le ministre de l'Éducation, s'est déclaré favorable à une «évolution de la notation» devant le congrès de la Peep.

La période préélectorale n'étant pas propice aux annonces fracassantes - les syndicats enseignants s'étaient fait fort de le rappeler à leur ministre à propos de la semaine de cinq jours - Vincent Peillon se contente de lancer quelques pistes qui pourraient enfin permettre de cerner les orientations concrètes de sa politique.

Devant le congrès de la Peep, fédération de parents d'élèves classée à droite, il a donc évoqué, samedi, au détour d'une phrase, l'idée de «faire évoluer la notation» à l'école, celle-ci étant, selon lui, source de trop de «souffrance». Une déclaration suivie d'un silence ministériel désormais de rigueur, du moins jusqu'au 17 juin, puisqu'on précise Rue de Grenelle qu'elle n'appelle aucun commentaire supplémentaire et n'implique aucun calendrier.

Le public plébiscite les notes

La question des notes a pourtant fait l'objet, depuis trois ans, de polémiques récurrentes et de débats acharnés. En novembre 2010, une pétition rédigé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant