École : des initiatives pour gérer les élèves à la traîne

le
0
Un certain nombre de systèmes alternatifs au redoublement, comme l'accompagnement éducatif au collège ou le soutien scolaire en primaire, sont mis en place depuis quelques années.

Selon les études internationales Pisa qui évaluent le niveau des élèves en français et mathématiques, les pays qui réussissent le mieux ont pour la plupart sinon abandonné, très fortement limité le redoublement, au profit d'un accompagnement personnalisé des élèves.

En Europe du Nord où le redoublement est très faible, l'enseignant fait travailler ses élèves par petits groupes. Les devoirs sont adaptés au niveau de chaque enfant. Enfin, les enseignants sont mobilisés pour offrir un suivi spécifique aux élèves à la traîne. Pour parvenir à ce résultat, leurs horaires incluent un temps réservé au soutien. Les enseignants sont par ailleurs formés à repérer le plus tôt possible ceux qui sont en difficulté.

Un certain nombre de systèmes alternatifs au redoublement existent aussi depuis quelques années en France. L'accompagnement éducatif instauré par Xavier Darcos a été généralisé au collège. L'ancien ministre avait également instauré deux heures

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant