Ecole attaquée par des talibans au Pakistan : 141 morts, dont 132 enfants

le
4
Ecole attaquée par des talibans au Pakistan : 141 morts, dont 132 enfants
Ecole attaquée par des talibans au Pakistan : 141 morts, dont 132 enfants

C'est l'une de leurs attaques les plus sanglantes de l'histoire du Pakistan. Mardi, des talibans ont attaqué une école fréquentée par des enfants de soldats à Peshawar, au Pakistan. Selon l'armée, 141 personnes ont été tuées, dont 132 enfants. Cet assaut a été fermement condamné par la communauté internationale.

Le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP) (Tehrik-e-Taliban Pakistan, NDLR), qui a revendiqué cette attaque, entendait venger l'offensive militaire menée depuis juin par l'armée pakistanaise dans ses repaires des zones tribales voisines. (Voir encadré ci-dessous.)

L'offensive a débuté vers 10h30 locales (6h30 à Paris). Six talibans, déguisés en militaires, ont pris d'assaut l'établissement scolaire, située dans les faubourgs de la ville et à la lisière des zones tribales. Près de 500 élèves, la plupart âgés de 10 à 20 ans, étaient alors présents. Selon des témoins, les assaillants sont passés de classe en classe pour abattre les élèves. Beaucoup ont été tués d'une balle dans la tête. L'un des assaillants a fait exploser une bombe qu'il portait sur lui.

VIDEO. Pakistan : afflux de victimes à l'hôpital de Peshawar

L'armée reprend le contrôle après 7 heures de combats

L'armée, très présente dans cette ville régulièrement visée par les rebelles, est rapidement intervenue. Elle a mis un terme à l'attaque, après sept heures de combats. Peu avant 18h30 (14 h30 à Paris), un porte-parole annonçait la mort des six assaillants. L'armée avait repris le contrôle de l'établissement.

Une heure avant la fin de l'assaut, le bilan atteignait 130 morts, en grande majorité des enfants. Ce bilan s'est alourdi ensuite. Selon l'armée, 141 personnes ont été tué, dont 132 enfants. Et 124 personnes, dont 121 enfants, ont également été blessés a précisé le porte-parole de l'armée, le général Asim Bajwa, lors d'une conférence de presse à Peshawar.

C'est «une tragédie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • KAFKA016 le mardi 16 déc 2014 à 17:54

    Résultat pratique de l'application de la sourate II verset 91 du Coran

  • tropfort le mardi 16 déc 2014 à 17:50

    Je pense que les religions ne produisent que de la violence et... je hais l'islam pour ce qu'il produit ! Et Hollande qui les défend. La guerre civile est proche !

  • LeRaleur le mardi 16 déc 2014 à 17:12

    La « religion » dite de paix et d'amour.

  • M7093115 le mardi 16 déc 2014 à 11:53

    Sinistres sanguinaires......