Ecofi Investissements : nous nous approchons de plus en plus du scénario d'une stagnation séculaire

le
0

(AOF) - L’onde de choc du “Brexit” a conduit Ecofi Investissements à réduire d’un dixième (-0,1%) sa prévision de progression du PIB en 2016 dans la zone Euro (à 1,4%) et aux États-Unis (à 2%). Vu la faiblesse des potentiels de croissance dans les pays avancés, lourdement affectés par les séquelles de la crise et par une démographie défavorable, le gestionnaire d’actifs estime que nous nous approchons de plus en plus du scénario d’une « stagnation séculaire ».

"Si cette hypothèse s'avérait exacte, les politiques monétaires, dans la plupart des pays, devraient conserver un biais ultra-accommodant pendant plusieurs années", souligne-t-il.

C'est sans doute pour cette raison que la Réserve Fédérale s'est résolue à reporter à plus tard la hausse de taux qu'elle promettait en juin. Même si l'institution monétaire américaine continue dans son discours à prévenir qu'un relèvement de taux directeur peut avoir lieu à n'importe quel moment (en cas d'amélioration des enquêtes d'activité), l'analyse des probabilités implicites de taux d'intérêt montre qu'il y a très peu de chances que cela arrive cette année.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant