Echec d'une motion de censure contre le gouvernement roumain

le
0

BUCAREST, 22 septembre (Reuters) - Le gouvernement de centre gauche au pouvoir en Roumanie a surmonté sans surprise lundi une motion de censure déposée par l'opposition conservatrice, ce qui lève le dernier obstacle qui empêchait le Premier ministre, Victor Ponta, d'être candidat à l'élection présidentielle de novembre. La motion aurait dû réunir au moins 288 voix pour renverser le gouvernement, mais elle n'en a obtenu que 154 parmi les élus des deux chambres du parlement. L'alliance chrétienne-libérale de Klaus Iohannis, qui avait déposé la motion de censure, accuse le gouvernement d'avoir mis au point un plan pour truquer l'élection présidentielle de novembre, pour laquelle Victor Ponta fait figure de favori. (Radu Marinas; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant