Échauffourées à l'arrivée d'autocars de migrants en Allemagne

le
0

(Actualisé avec bilan) BERLIN, 22 août (Reuters) - Trente et un policiers allemands ont été blessés lors de heurts avec des manifestants qui protestaient contre l'arrivée de demandeurs d'asile à Heidenau, près de Dresde, aux premières heures de la journée samedi. Plusieurs centaines de personnes s'étaient rassemblées vendredi dans cette localité de l'ex-Allemagne de l'Est où 250 réfugiés devaient être hébergés dans un immeuble inoccupé. Selon la presse, un groupe de militants d'extrême droite appartenant au Parti national-démocrate (NPD) s'est joint au rassemblement et a scandé des slogans xénophobes. La police est intervenue pour disperser les manifestants au nombre d'un millier et les autocars ont pu rallier leur destination, précise la presse locale. "Après les échauffourées, la situation est redevenue calme", a dit un porte-parole de la police cité par le Tagesspiegel, sans préciser combien de personnes avaient été blessées ou interpellées. "Nous ne devrons jamais tolérer que des gens soient menacés et attaqués dans notre pays. Il n'y aura aucune tolérance pour la xénophobie et le racisme", a déclaré le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maiziere. (Madeline Chambers; Pierre Sérisier et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux