Echanges de tirs meurtriers à la frontière indo-pakistanaise

le
0

SRINAGAR, Inde/LAHORE, Pakistan, 28 août (Reuters) - Au moins neuf personnes ont été tuées par des tirs de part et d'autre de la frontière indo-pakistanaise, vendredi, alors que l'Inde commémorait le 50e anniversaire de la guerre du Cachemire entre les deux pays. Côté pakistanais, six civils sont morts et une quarantaine d'autres ont été soignés à l'hôpital de la ville de Sialkot, selon le service de presse de l'armée. Les garde-frontières indiens ont de leur côté avancé un bilan de trois civils tués et une vingtaine de blessés dans la région de Jammu. Les deux pays se sont mutuellement accusés d'avoir ouvert le feu le premier. En 1965, la guerre du Cachemire -- la deuxième après celle de 1947 --, qui avait vu les Pakistanais tenter de s'emparer de cette province indienne à forte population musulmane, s'était conclue par un cessez-le-feu et un retour des deux armées sur leurs positions d'origine. La tension est depuis restée vive dans la zone frontalière, où des escarmouches éclatent régulièrement. (Fayaz Bukhari à Srinagar et Mubasher Bukhari à Lahore; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant