Echanges de tirs entre navires nord et sud-coréens

le
0

SEOUL, 7 octobre (Reuters) - Un navire sud-coréen a procédé à des tirs de sommation mardi après le franchissement par un patrouilleur nord-coréen de la Ligne de limite nord, qui fait office de frontière maritime occidentale entre les deux pays, a annoncé un responsable sud-coréen de la Défense. Le bateau nord-coréen a tiré en retour avant de s'en retourner. Il n'y a pas eu de victimes du côté sud-coréen et aucun des tirs effectués par les deux parties ne visait le vaisseau de l'autre, a ajouté le responsable sud-coréen. Plusieurs incidents de ce genre se sont produits près de l'île de Yeonpyeong, qui a été bombardée par la Corée du Nord en 2010. Quatre personnes avaient trouvé la mort dont deux civils. Par le passé, le secteur près de Yeonpyeong a été le théâtre d'affrontements qui ont fait de nombreux morts des deux côtés, les navires nord-coréens traversant régulièrement la Ligne de limite nord, que Pyongyang ne reconnaît pas comme frontière maritime. Cet incident constitue une surprise alors qu'une délégation nord-coréenne de haut niveau, au sein de laquelle se trouvait un haut conseiller militaire du leader Kim Jong Un, a rencontré des représentants de la Corée du Sud ce week-end. Les délégations se sont mis d'accord sur une reprise du dialogue sur l'amélioration des relations entre les deux pays, rompu depuis février dernier. (Jack Kim et Ju-min Park; Danielle Rouquié pour le service français, édité par)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant