ECA : la fin du litige avec BAE Systems saluée

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - L'action du spécialiste de la robotique civile et militaire bondit, profitant de la fin d'un différend avec BAE Systems.

En hausse de près de 20%, le titre ECA signe la meilleure performance du CAC All-Tradable. L'action a même gagné jusqu'à 26% en début de matinée, touchant ainsi un sommet depuis mai 2012.

Les investisseurs saluent l'annonce de la signature d'un protocole d'accord avec BAE Systems, qui met un terme au litige lié à la contrefaçon d'un brevet sur un robot de déminage sous-marin. Le géant britannique ne réclame plus que 3,7 millions d'euros au spécialiste français de la robotique civile et militaire, qui avait déjà provisionné 6,2 millions d'euros par le passé. Cela va permettre à la filiale de Groupe Gorgé d'effectuer une reprise de provision à hauteur de 2,5 millions d'euros sur l'exercice 2013.

En marge de la résolution du litige, ECA a annoncé la signature d'une commande supplémentaire de simulateurs aéronautiques auprès d'une société russe, venant doubler le montant de commandes déjà annoncé en novembre dernier.

Nous restons positifs sur le titre ECA, qui a gagné 18% depuis que nous sommes repassés à l'achat le 22 novembre dernier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant