Ebola : urgence sanitaire en Guinée, confinement en Sierra Leone, un décès au Liberia

le
0
Ebola : urgence sanitaire en Guinée, confinement en Sierra Leone, un décès au Liberia
Ebola : urgence sanitaire en Guinée, confinement en Sierra Leone, un décès au Liberia

Le président Alpha Condé a déclaré samedi l'«urgence sanitaire renforcée pour 45 jours» pour cinq départements de la Guinée où s'est déplacé l'épicentre de l'épidémie Ebola, afin d'enrayer la progression du virus. «La cartographie de l'épidémie s'est déplacée vers le littoral de notre pays, dans les préfectures de Forécariah (sud-ouest), Coyah (ouest), Kindia (ouest), Dubréka (sud-ouest) et Boffa (ouest)", a-t-il affirmé dans un message à la Nation diffusé sur les médias publics.

La Guinée compte au total 33 préfectures (départements), qui sont réparties sur huit régions dont celle de Conakry, la capitale. «A Conakry, des mesures rigoureuses vont être aussi prises pour renforcer la vigilance dans les localités», a précisé le président Condé.

Parmi les mesure annoncées, la fermeture des services hospitaliers et cliniques privées au sein desquels des cas d'Ebola auront été déclarés, des tests sur tous les décès, les enterrements «sécurisés» par la Croix-Rouge ou la Protection civile, les regroupements rituels pour les obsèques reportés au-delà de la période d'urgence sanitaire.

«L'urgence sanitaire nationale» avait été instaurée le 13 août 2014 pour toute la Guinée, au moment où «l'épidémie était hors de contrôl», a rappelé le président Condé, indiquant que les efforts déployés avaient permis «des améliorations notables». Ainsi, les départements de la Guinée forestière (sud), épicentre initial, «sont depuis 21 jours sans Ebola. Zéro cas de malade, zéro contact», a-t-il affirmé. «Ce qui a été fait est important» mais «ce qui nous reste à faire est plus difficile que ce que nous avons déjà fait», a-t-il dit, en exhortant à «une mobilisation générale et un engagement sans faille dans la lutte contre Ebola».

L'épidémie actuelle d'Ebola est partie en décembre 2013 du sud de la Guinée, puis s'est propagée au Liberia et à la Sierra Leone ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant