Ebola-Une centaine de personnes en quarantaine en Sierra Leone

le
0
    FREETOWN, 17 janvier (Reuters) - Une centaine de personnes 
sont en quarantaine en Sierra Leone à la suite du décès mardi 
dernier dans ce pays d'une jeune femme qui a succombé à la 
fièvre hémorragique Ebola. 
    Le ministère de la Santé et le Bureau de la sécurité 
nationale ont annoncé dimanche dans un communiqué commun que 109 
personnes avaient été placées en quarantaine, dont 28 présentent 
un fort risque de contamination. 
    Le décès de Mariatu Jalloh, une étudiante de 22 ans, est 
venu rappeler que le virus n'avait pas totalement disparu 
d'Afrique de l'Ouest alors que l'Organisation mondiale de la 
santé (OMS) avait annoncé jeudi qu'il n'en existait plus aucun 
cas connu. 
    La jeune femme est morte mardi mais les résultats des 
examens réalisés après son décès n'ont été communiqués que 
vendredi. 
    L'épidémie a débuté dans les forêts de l'est de la Guinée en 
décembre 2013 avant de s'étendre à la Sierra Leone et au 
Liberia. Elle a connu un pic en octobre 2014. Des cas ont été 
recensés dans sept autres pays dont le Nigeria, les Etats-Unis 
et l'Espagne mais la plupart des décès ont été enregistrés dans 
les trois pays ouest-africains. 
 
 (Umaru Fofana; Nicolas Delame et Guy Kerivel pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant