Ebola-Un million de personnes menacées de disette d'ici mars

le
0

ROME, 17 décembre (Reuters) - Près d'un demi-million de personnes sont concernées par la disette en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, les trois pays d'Afrique de l'Ouest les plus touchés par l'épidémie de fièvre Ebola, et ce nombre pourrait doubler d'ici le mois de mars, indiquent deux agences onusiennes, mercredi. La crainte de la contagion a provoqué des pénuries de main d'oeuvre dans les exploitations agricoles pénalisant la production et les revenus des ménages et provoquant un ralentissement économique dans les trois pays. "L'épidémie a mis en lumière la vulnérabilité des systèmes actuels de production alimentaire dans les pays les plus touchés par Ebola", a commenté Bukar Tijani, représentant de l'Organisation mondiale pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). L'organisation ajoute que les besoins d'importation de denrées alimentaires se sont accrus dans ces Etats confrontés à des difficultés financières en raison de la chute des exportations. Selon Denise Brown, coordinatrice du Programme alimentaire mondial (Pam), la situation alimentaire pourrait s'aggraver encore avant qu'une amélioration soit constatée grâce aux efforts internationaux. En Guinée, 230.000 personnes manquent de nourriture en raison des conséquences de l'épidémie et ce nombre pourrait passer à 470.000 d'ici mars 2015. Au Liberia, ce sont 170.000 personnes qui sont touchées par le manque de nourriture et ce nombre pourrait grimper à 300.000 dans les prochains mois. Le Pam a fourni une aide humanitaire à plus de deux millions de personnes dans les trois pays concernés et l'Onu a demandé des fonds supplémentaires aux Etats donateurs pour l'année prochaine. (Chris Arsenault; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant