Ebola-Un cas suspect dans le Massachusetts

le
0

12 octobre (Reuters) - Un patient admis récemment dans une clinique du Massachusetts après un séjour au Liberia et qui présente des symptômes évoquant la fièvre Ebola a été transféré dimanche dans un hôpital de Boston, a fait savoir le premier établissement. Le malade, qui se plaignait de maux de tête et des courbatures, s'était présenté au centre Harvard Vanguard Medical Associates de Braintree, ville voisine de Boston, précise le Dr. Ben Krustal, responsable de l'unité des maladies infectieuses, dans un communiqué. On ignore pour le moment s'il s'agit d'un nouveau cas de fièvre Ebola. "En plus d'innombrables précautions, nous avons immédiatement informé les autorités. Le patient a été extrait du bâtiment en toute sécurité et placé dans une ambulance qui se dirige actuellement vers le Beth Israel Deaconess Medical Center", ajoute le médecin. Quelques heures plus tôt, les autorités sanitaires texanes avaient annoncé qu'une employée de l'hôpital de Dallas ayant soigné le Libérien qui y est décédé cette semaine de la fièvre Ebola était atteinte à son tour. ID:nL6N0S71A1 Il s'agit du premier cas de contamination aux Etats-Unis et du deuxième hors d'Afrique, après celui constaté au début du mois en Espagne, où une infirmière madrilène ayant soigné deux malades décédés est également atteinte de la maladie. (Kevin Murphyh à Kansas City, Peter Cooney à Washington et Frank McGurty à New York, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant