Ebola-Promesses de dons à hauteur de 3,4 milliards à l'Onu

le , mis à jour à 06:45
0

NATIONS UNIES, 11 juillet (Reuters) - Environ 3,4 milliards de dollars (trois milliards d'euros) de promesses de dons ont été faites vendredi aux Nations unies pour aider le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée à se débarrasser du virus Ebola et à reconstruire leurs systèmes de santé. Les Nations unies avaient chiffré à 3,2 milliards de dollars les besoins des trois pays pour leurs plans de reconstruction sur les deux années à venir. Helen Clark, responsable du Programme de développement des Nations unies (PNUD), a précisé que les promesses de vendredi portaient à plus de cinq milliards de dollars le total des sommes allouées pour l'instant, ce qu'elle a décrit comme "un grand départ". Les premiers cas d'Ebola sont apparus en Guinée en décembre 2013. L'épidémie de fièvre hémorragique a fait plus de 11.200 morts en Afrique de l'Ouest. Le virus est réapparu au Liberia la semaine dernière. Le pays avait été déclaré libéré du virus il y a près de deux mois. La Guinée et la Sierra Leone sont toujours aux prises avec le virus. Les principales promesses de dons viennent du Royaume-Uni (381 millions de dollars), des Etats-Unis (266 millions) et de l'Allemagne (220 millions). La Banque mondiale a promis 650 millions, l'Union européenne 500 millions d'euros, la Banque africaine de développement 745 millions et la Banque islamique de développement 360 millions. (Michelle Nichols; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant