Ebola : plus de 7800 morts et 20.000 cas en Afrique de l'Ouest

le
0
Ebola : plus de 7800 morts et 20.000 cas en Afrique de l'Ouest
Ebola : plus de 7800 morts et 20.000 cas en Afrique de l'Ouest

L'épidémie de fièvre hémorragique Ebola a fait 7.842 morts en Afrique de l'Ouest sur un total de 20.081 cas enregistrés dans les trois pays les plus touchés, selon le bilan actualisé de l'Organisation mondiale de la santé publié ce lundi.

La Sierra Leone, qui comptabilise le plus grand nombre de cas, a fait état au 27 décembre de 9.409 cas et 2.732 morts. Le Liberia, longtemps resté le pays le plus touché, a connu un ralentissement de la propagation du virus. Au 24 décembre, le Liberia avait comptabilisé 7.977 cas dont 3.413 mortels. En Guinée, où l'épidémie a éclaté il y a un an, 2.695 cas ont été enregistrés au 27 décembre, dont 1.697 mortels.

Dans les autres pays touchés, le bilan est inchangé : six cas mortels au Mali où le dernier patient a été testé négatif le 6 décembre, un aux Etats-Unis et huit au Nigeria. L'Espagne et le Sénégal, qui ont été déclarés exempts de virus Ebola, ont compté chacun un cas. Aucun n'a été mortel.

Ebola a également touché le personnel médical. Au 21 décembre, 666 membres de ce personnel avaient été contaminés, et 366 en sont morts, selon l'OMS.

Un test de dépistage Roche autorisé aux USA

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a obtenu de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) une autorisation d'urgence pour un test de dépistage du virus Ebola. Intitulé "LightMix Ebola Zaïre test", le processus visant à détecter la présence du virus dans des échantillons de sang peut donner une réponse dans les trois heures. «Ce test de diagnostic moléculaire est facile à utiliser permettant d'apporter une aide aux personnels de santé afin de détecter rapidement la présence du virus et de commencer le plus rapidement un traitement le cas échéant», indique dans un communiqué Roland Diggelmann, directeur d'exploitation de la division diagnostic chez Roche. Le test a également reçu le marquage européen CE par le biais de son ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant