Ebola : nouvelle aide de l'UE, décès aux USA du médecin sierra-léonais

le
0

La fièvre hémorragique continue de faire des victimes et d'inquiéter. Alors que l'épidémie d'Ebola a gagné le Mali, l'Europe a débloqué lundi 29 millions d'euros supplémentaires d'aides. De son côté le Mali, qui tente d'enrayer la propagation du virus, a mis sous surveillance sanitaire plus de 440 personnes à risque. Après la France la semaine dernière, les Etats-Unis ont entendu leurs contrôles aux vols en provenance de ce nouveau pays touché. Parallèlement, sur le sol américain, un médecin sierra-léonais rapatrié d'urgence samedi, a perdu sa bataille contre le virus.

Plus de 440 personnes sous surveillance sanitaire au Mali.  Les autorités sont sur le qui-vive au Mali. Dernier pays touché par Ebola avec quatre morts sur cinq cas enregistrés en moins d'un mois, le ministère de la Santé du pays a annoncé lundi avoir mis sous surveillance sanitaire 442 personnes qui auraient pu avoir été en contact avec l'imam guinéen décédé le 25 octobre à Bamako d'Ebola.  «Trois décès sont liés» à ce dernier et une personne ayant été en contact avec lui à Bamako a été testée positive, a indiqué le coordinateur du Centre opérationnel d'urgence contre Ebola, le professeur Samba Sow. Inquiet du risque de propagation, le pays a néanmoins reçu une bonne nouvelle : le foyer de la maladie à Kayes (ouest), d'où était originaire la fillette de 2 ans morte d'Ebola a été déclaré «éteint» après plus de 21 jours (la durée maximale d'incubation du virus) sans nouveau cas, a annoncé le ministère de la Santé.

L'Europe débloque 29 millions d'euros supplémentaires. La Commission européenne a annoncé lundi une nouvelle enveloppe de 29 millions d'euros, ce qui porte sa contribution totale à 373 millions d'euros. Sur cette nouvelle somme, 12 millions d'euros sont destinés à «aider les Etats voisins des pays touchés à se préparer au risque d'une épidémie» comme le Mali. Les 17 millions restants vont ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant