Ebola-Les hôpitaux doivent se tenir prêts, dit Obama

le
0

WASHINGTON, 12 octobre (Reuters) - Barack Obama a ordonné la mise en oeuvre immédiate de nouvelles mesures pour vérifier que les services médicaux sont prêts à suivre les protocoles adéquats face à la fièvre Ebola, après l'apparition du premier cas de contamination aux Etats-Unis, annonce dimanche la Maison blanche. Une aide soignante de l'hôpital de Dallas (Texas) où a été admis un malade libérien décédé de la fièvre Ebola est atteinte à son tour, selon des analyses pratiquées dimanche. Le directeur du Centre de contrôle et de prévention des maladie (CDC) a parlé d'un manquement au protocole de soins. Les autorités fédérales doivent "prendre immédiatement des mesures supplémentaires pour garantir que les hôpitaux et les prestataires de soins de tous le pays sont prêts à suivre les protocoles s'ils ont des patients atteints de la fièvre Ebola", dit la Maison blanche dans un communiqué. (Valerie Volcovici, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant