Ebola-Les effectifs américains au Liberia revus à la baisse

le
0

WASHINGTON, 12 novembre (Reuters) - Le contingent américain dépêché au Liberia dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de fièvre Ebola sera au complet en décembre avec 3.000 hommes, soit un millier de moins que prévu, a annoncé mercredi son commandant. Les militaires américains déjà sur place ont constaté que les moyens disponibles pour la construction de centre de soins étaient plus importants que prévu, ce qui explique cette révision à la baisse des effectifs, a déclaré le général Gary Volesky lors d'une conférence téléphonique organisée au Pentagone. Elle n'a rien à voir avec la diminution des contaminations observée récemment, a-t-il assuré, précisant que 2.200 hommes étaient déjà sur place. Ils doivent construire 17 centres de soins et procéder à des diagnostics à l'aide de laboratoires mobiles. (David Alexander, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant