Ebola : la France «renforce son dispositif international et national»

le
1

Alors qu'un cas suspect «sérieux» d'Ebola a été hospitalisé jeudi à l'hôpital Bégin de Saint-Mandé (Val-de-Marne), quelques jours après la brève mise en quarantaine d'un bâtiment administratif de Pontoise (Val d'Oise), «aucun cas» de contamination n'a «pour l'heure» été confirmé, assure ce vendredi Matignon. Le gouvernement se veut rassurant et précise qu'il avait également décidé de «renforcer son dispositif de réponse international et national» face au virus.

>> QUESTION DU JOUR. Ebola : êtes-vous rassuré par les mesures prises par la France ?

Le Premier ministre, Manuel Valls, a notamment désigné le Pr Jean-François Delfraissy, actuellement président de l'ANRS (l'Agence nationale de recherche sur le sida), comme «coordinateur de l'ensemble des opérations internationales et nationales de réponse à cette crise», annonce le communiqué de Matignon.

«Au plan national, le système de santé et tous les services de l'Etat sont mobilisés afin de protéger la population et prévenir les risques liés à l'épidémie. En particulier, les services sont préparés à l'éventualité de cas Ebola sur le territoire français. (...) Le système de santé est en alerte pour détecter au plus vite et prendre en charge dans les meilleures conditions toute personne qui serait atteinte d'Ebola», poursuit Matignon.

VIDEO. Ebola : la France se prépare

Sur le plan international, «la France met tout en oeuvre pour aider les pays africains confrontés à Ebola, en particulier la Guinée», précise également ce vendredi le cabinet de Manuel Valls. «Des centres de traitement supplémentaires sont en construction, en partenariat avec des ONG, et des moyens techniques et d'expertise sont déployés en soutien à ce pays (...) Ce dispositif montera rapidement en puissance», assure-t-il.

Par ailleurs, des contrôles des passagers à l'arrivée à Roissy sur le vol quotidien d'Air France en provenance de Conakry, en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • benoitdh le vendredi 17 oct 2014 à 12:23

    Jusqu'à présent c'était dans les faits mieux vaut tenter de guérir que de prévenir ou l'application du principe de vanité!