Ebola : la France étend ses contrôles aux vols en provenance du Mali

le
0
Ebola : la France étend ses contrôles aux vols en provenance du Mali
Ebola : la France étend ses contrôles aux vols en provenance du Mali

La France vient de décider d'étendre à partir de samedi son dispositif de contrôle des passagers aux vols en provenance de Bamako au Mali dans le cadre de sa lutte contre le virus Ebola. «Dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola, et du fait de l'évolution de la situation épidémiologique, le dispositif de contrôle et de suivi des passagers sera étendu aux vols en provenance de Bamako (Mali)», indique le ministère qui invite de surcroit les ressortissants français à ne pas se rendre à Bamako. 

«La situation au Mali est inquiétante. J'ai décidé de me rendre samedi à Bamako pour rencontrer les autorités maliennes pour voir comment on peut changer d'échelle», a pour sa part expliqué Annick Girardin, la secrétaire d'Etat au développement et à la francophonie.

Une situation inquiétante au Mali. Le Mali a enregistré sur son sol trois décès d'Ebola sur quatre cas testés positifs liés à un vieil imam venu de Guinée et décédé fin octobre à Bamako. Près de 256 personnes ont été placées sous sous surveillance. «Les services sanitaires maliens ont mené ces dernières 72 heures des investigations suite au décès du vieux Guinéen reçu en traitement dans une clinique privée de Bamako et dont le corps a été rapatrié pour être enterré», précisent le ministère de la santé au Mali en ajoutant: «Sur six échantillons testés en laboratoire, quatre ont été positifs, tous liés au vieux patient décédé à la clinique privée, et deux négatifs, sans rapport avec les cas de la clinique privée.» Un infirmier de la clinique ayant soigné l'imam guinéen est mort le 11 novembre. Un ami de l'imam lui ayant rendu visite à la clinique est également décédé.

Ces quatre cas sont indépendants du tout premier cas dans le pays, une fillette de deux ans ayant voyagé par la route depuis le sud de la Guinée et décédée le 24 octobre à Kayes (ouest du Mali).

Désormais, le Mali a décidé de regrouper toutes ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant