Ebola-La France envoie des experts médicaux en Guinée

le
0

PARIS, 4 septembre (Reuters) - La France va envoyer des personnels médicaux et sanitaires en Guinée au cours des trois prochains mois afin d'aider ce pays particulièrement touché par la fièvre Ebola, a annoncé jeudi le ministère des Affaires étrangères. L'épidémie a fait plus de 1.900 morts en Afrique de l'Ouest, dont environ 500 en Guinée, où les premiers cas de contamination avaient été signalés en mars. (voir ID:nL5N0R45CU ) "Une vingtaine de réservistes de l'Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (...) se relaieront pendant les trois prochains mois en Guinée pour accompagner les autorités et les équipes sanitaires locales", a dit à la presse le porte-parole du Quai d'Orsay, Romain Nadal. Cinq experts partiront dès vendredi pour la capitale, Conakry, où se rendra "dans les prochains jours" la secrétaire d'État chargée du développement et de la Francophonie, Annick Girardin, a-t-il ajouté. La France avait déjà annoncé fin août le déblocage d'une aide d'un million d'euros pour financer les opérations menées par l'Organisation mondiale de la santé dans les pays le plus touchés. Le coordinateur des Nations unies pour la lutte contre Ebola a évalué, mercredi, à 600 millions de dollars au moins le coût du matériel nécessaire pour enrayer l'épidémie, et des personnels médicaux sont aussi espérés. La veille, la présidente de Médecins sans frontières, Joanne Liu, a prévenu devant les Nations unies que le monde était "en train de perdre la bataille contre la plus grave épidémie d'Ebola de l'histoire". (voir ID:nL5N0R358G ) (Gregory Blachier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant