Ebola : l'OMS reconnaît une série d'erreurs

le
0
À Monrovia, Liberia, le 10 septembre 2014.
À Monrovia, Liberia, le 10 septembre 2014.

C'était "une tempête parfaite qui se rapprochait". C'est ainsi que l'Organisation mondiale de la Santé qualifie l'épidémie d'Ebola, dans un document interne. Pourtant, dans ce même rapport, l'organisation de l'ONU avoue ne pas avoir anticipé et prévu le développement du virus en Afrique de l'Ouest. L'annonce sonne comme un aveu. L'organisation aurait bel et bien commis des erreurs dans la gestion de l'épidémie d'Ebola. "Presque tous ceux impliqués dans la réponse à l'épidémie ont raté des choses évidentes", affirme le document obtenu par l'agence de presse américaine Associated Press. Le document évoque ainsi l'incompétence du personnel, cumulé à un manque d'informations. En première ligne ? Le bureau africain. L'organisation écrit que les experts auraient dû prendre en compte les "frontières perméables" et le "système de santé en piteux état", dans cette région d'Afrique. L'OMS "compromet" la lutte contre le virusPlus précisément, l'OMS ajoute qu'il est "particulièrement alarmant que le représentant de l'OMS en Guinée n'ait pas prévu ce qui arrivait et n'a pas octroyé les visas à une équipe médicale qui venait travailler sur la situation".Ces critiques traînent pourtant depuis des mois. C'est ce que souligne Associated Press. En juin dernier, le Docteur Bruce Aylward avait fait part de ses préoccupations concernant la direction de l'OMS en Afrique. Dans un mail envoyé à la directrice de l'OMS Margaret Chan, il...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant