Ebola : il n'y a plus de cas confirmé au Liberia

le
0
Ebola : il n'y a plus de cas confirmé au Liberia
Ebola : il n'y a plus de cas confirmé au Liberia

Le Liberia ne compte plus aucun malade d'Ebola dans ses centres de traitement après la guérison jeudi de la dernière patiente qui était soignée à Monrovia, selon le vice-ministre de la Santé. Beatrice Yordoldo a quitté le centre de traitement d'Ebola où elle était soignée dans la banlieue de la capitale, et le vice-ministre libérien de la Santé, Tolbert Nyenswah, a déclaré sur place qu'elle était «le dernier cas confirmé d'Ebola dans tout le pays».

«Aujourd'hui, je remercie le Tout-Puissant, le personnel chinois du centre de traitement et tous ceux qui ont travaillé avec eux», a indiqué Beatrice Yordoldo devant les soignants et des officiels libériens.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé dans son dernier bilan publié mercredi soir que, pour la première fois depuis mai 2014, aucun nouveau cas d'Ebola n'a été enregistré au Liberia la semaine dernière. Le Liberia, pays qui compte le plus de morts de cette fièvre hémorragique et où l'épidémie est en nette décrue depuis plusieurs semaines, «n'a fait état d'aucun nouveau cas» dans la semaine du 23 février au 1er mars, a indiqué l'OMS.

Aucun nouveau cas la semaine dernière

Depuis le déclenchement de cette épidémie début 2014, il y a eu 23.969 cas enregistrés d'Ebola dans neuf pays et 9.807 décès, selon le dernier bilan de l'OMS. Au Liberia, 4.117 sont mortes sur 9.249 personnes contaminées. Lors du pic de l'épidémie dans ce pays il y a six mois, environ 300 nouveaux cas étaient enregistrés par semaine, selon l'OMS. 

Dans les deux autres pays les plus affectés, la Sierra Leone et la Guinée, 132 nouveaux cas ont été confirmés la semaine dernière. La Sierra Leone a enregistré 81 nouveaux cas confirmés, contre 65 la semaine précédente. Le bilan total y est de 11.466 personnes contaminées avec 3.546 décès. En Guinée, il y a eu 51 nouveaux cas confirmés, contre 35 la semaine précédente. Le bilan total y est de 3.219 cas, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant