Ebola : guéri, le caméraman américain de NBC va rentrer chez lui

le
0
Ebola : guéri, le caméraman américain de NBC va rentrer chez lui
Ebola : guéri, le caméraman américain de NBC va rentrer chez lui

Il était parti couvrir pour NBC le désastre causé par Ebola au Liberia. Le caméraman américain, qui avait finalement fait lui même les frais de la fièvre hémorragique, s'en est sorti et devrait rentrer chez lui ce mercredi, dans le Rhode Island (nord-est des Etats-Unis). «Un test de sang négatif confirmé par les CDC (Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies) a montré qu'Ashoka Mukpo n'avait plus de traces du virus dans le sang», a assuré mardi soir le Nebraska Medical Center, l'hôpital où il a été soigné.

Huit cas traités aux Etats-Unis, un mort. Le journaliste de NBC avait attrapé le virus à Monrovia, mais il ne sait pas comment il a pu être infecté. «J'étais entouré de beaucoup de personnes malades la semaine avant que je tombe moi-même malade», a-t-il déjà eu l'occasion de raconter. Ashoka Mukpo est le deuxième patient atteint d'Ebola à avoir été traité dans cette unité du Nebraska. Le premier, le docteur Richard Sacra, a été déclaré guéri de la maladie le 25 septembre. Au total, huit personnes, dont Ashoka Mukpo, sont ou ont été traitées pour cette fièvre hémorragique aux Etats-Unis. Un seul, le Libérien Thomas Eric Duncan, est décédé, le 8 octobre. Mardi soir, la clinique des Instituts nationaux de la santé (NIH) a annoncé que Nina Pham, l'une des deux infirmières infectées au Texas en soignant Duncan dans un hôpital de Dallas, allait mieux.

Obama reçoit le «Monsieur Ebola» américain ce mercredi. Si Ebola suscite une inquiétude croissante aux Etats-Unis, la plupart des Américains font confiance aux autorités fédérales et au système de santé, selon un sondage national publié mardi. Ce mercredi, Barack Obama doit recevoir Ron Klain, chargé de coordonner la lutte contre le virus aux Etats-Unis et la riposte en Afrique de l'Ouest, ravagée par l'épidémie. Klain rencontrera également les principaux responsables chargés de la riposte gouvernementale face au virus. De ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant