Ebola en Espagne: un contact gant-visage serait l'explication

le
0

L'aide-soignante qui a contracté le virus Ebola à Madrid en s'occupant d'un missionnaire malade a pu être contaminée en touchant son visage avec un gant potentiellement infecté au moment d'enlever l'équipement : c'est ce qu'a affirmé un médecin qui la soigne.Durée: 00:42

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant