Ebola : des scientifiques prédisent son arrivée en France d'ici la fin du mois

le
6
Ebola : des scientifiques prédisent son arrivée en France d'ici la fin du mois
Ebola : des scientifiques prédisent son arrivée en France d'ici la fin du mois

Alors que le premier malade d'Ebola diagnostiqué hors Afrique était entre la vie et la mort à Dallas (Etats-Unis) lundi, des scientifiques britanniques estiment que le virus a 75 % de chance d'être importé en France d'ici le 24 octobre.

Par ailleurs, le quatrième Américain contaminé au Liberia, un journaliste recruté par la chaîne NBC, a été évacué vers le Nebraska. Il est le premier journaliste étranger atteint depuis le début de l'épidémie, qui a emporté plusieurs journalistes locaux.

Ebola en France avant fin octobre ? Des scientifiques de l'université de Lancaster (Royaume-Uni), cités par Reuters, estiment que la maladie d'Ebola a 75 % de chance d'être importée en France d'ici le 24 octobre. Leur calcul repose sur les données connues sur la propagation du virus et sur l'hypothèse d'un trafic aérien normal. Une diminution de 80 % du trafic aérien avec les pays touchés permettrait d'abaisser cette probabilité à 25 %. «Si le virus continue à faire rage en Afrique de l'Ouest et empire, comme on le prédit, ce n'est qu'une question de temps avant que ces cas se retrouvent dans un avion pour l'Europe», affirme Derek Gatherer de l'université de Lancaster. Pour le Royaume-Uni, ces chiffres sont respectivement de 50 % (trafic normal) et de 15 % (trafic réduit).

Fin juillet, Marisol Touraine avait affirmé, dans les colonnes du «Parisien», que le risque d'importation du virus en Europe était «faible» et que le cas échéant, la France serait capable de «faire face». Samedi, la ministre de la Santé a annoncé que la jeune infirmière de MSF contaminée au Liberia et hospitalisée à Saint-Mandé était guérie.

VIDEO. Ebola : l'infirmière française est «totalement guérie», annonce Marisol Touraine.

Le journaliste américain infecté a quitté le Liberia. Le cameraman américain qui a contracté le virus au Liberia a été évacué dimanche de Monrovia vers un centre spécialisé du Nebraska, aux ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6827458 le mardi 7 oct 2014 à 09:59

    SURTOUT ne pas parler de créer des :EBOLATORIUM! mais en petite france rien à craindre:les toubis militaires sont là pour vous servir!y compris les nazes qui sont contre les armées, l uniforme, le service national.

  • stelina le lundi 6 oct 2014 à 12:58

    et Air France continue plusieurs fois par jour , de transporter des passagers , des marchandises en provenance de pays détruits par le virus . Les U.S , les anglais , les Hollandais , les Allemands ont tout arrête depuis plusieurs mois

  • KAFKA016 le lundi 6 oct 2014 à 12:30

    Un controle sanitaire des populations au hazard Porte de la Chapelle serait interessant!!

  • KAFKA016 le lundi 6 oct 2014 à 12:26

    Normal plus de 10 millions d'Africains difficile de controller tt le monde...

  • M1531771 le lundi 6 oct 2014 à 10:51

    Vive les flux migratoirs...! Des candidats bobos gau.chos pour en héberger chez eux ?

  • M6437502 le lundi 6 oct 2014 à 09:17

    Ebola, la seconde invention scientifique des africains, après le sida. Feraient bien de le refiler aux chinois.