Ebola : début samedi des contrôles à Roissy-CDG sur les vols de Guinée

le
3
Ebola : début samedi des contrôles à Roissy-CDG sur les vols de Guinée
Ebola : début samedi des contrôles à Roissy-CDG sur les vols de Guinée

Des contrôles des passagers à l'arrivée à Roissy sur le vol quotidien d'Air France en provenance de Conakry, en Guinée, l'un des principaux pays touchés par Ebola, démarreront samedi matin, annonce ce jeudi la ministre de la Santé Marisol Touraine. Ces contrôles de température seront effectués par l'équipe médicale de l'aéroport de Roissy avec l'appui de la Croix-Rouge et de la Protection civile

«Il y aura à partir de demain matin à l'arrivée, des équipes médicales qui prendront la température des passagers à la passerelle, donc avant l'entrée dans l'aéroport (de Roissy-CDG)», a déclaré dans un premier temps la ministre sur LCI/Radio Classique avant de rectifier le lancement du dispositif pour samedi. Marisol Touraine a également annoncé un renforcement des contrôles au départ des vols à Conakry. «La première précaution à prendre est de s'assurer que quelqu'un qui a de la fièvre ne monte pas dans l'avion», a-t-elle expliqué.

Des contrôles au départ de Guinée «existaient déjà», mais la France va les «renforcer avec des équipes de médecins français de la Croix-Rouge qui (viendront) appuyer ce que faisaient les autorités guinéennes», a-t-elle précisé. Les passagers recevront également dans l'avion un «questionnaire de traçabilité» destiné à permettre de «retrouver les gens si on a besoin de les contacter après», a ajouté la ministre.

Pas de cas d'Ebola en France

«Notre responsabilité est de renforcer les équipes médicales en Afrique mais également de protéger le territoire français» a précisé Marisol Touraine. Toujours sur LCI/Radio Classique, la ministre de la Santé a martelé qu'«il n'y a pas de cas Ebola sur le territoire français».

Les contrôles à l'arrivée des vols en provenance de la zone touchée par le virus Ebola avait été officialisés mercredi par l'Elysée. François Hollande avait détaillé la mesure dans un communiqué après une vidéoconférence avec ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • YAAC2 le jeudi 16 oct 2014 à 10:42

    j'ai des doutes sur l'efficacité des contrôlés... quand on pense qu'on est incapable de tracer des terroristes et qu'ils rentrent sur le territoire français en toute impunité.

  • YAAC2 le jeudi 16 oct 2014 à 10:37

    Je pense que la bonne décision est de suspendre tous les vols en provenance des pays infectés. Le principe de précaution pour une fois devrait s'appliquer. Il s'agit d'une faute grave de la part de nos autorités sanitaires de ne pas prendre cette decision avant qu'il ne soit trop tard.

  • benoitdh le jeudi 16 oct 2014 à 10:12

    On joue avec le feu. Suspendons les vols vers et en provenance des pays infectés.Ca suffit!