Ebola : 5 420 décès et plus de 15 000 cas selon le dernier bilan de l'OMS

le
0
Ebola : 5 420 décès et plus de 15 000 cas selon le dernier bilan de l'OMS
Ebola : 5 420 décès et plus de 15 000 cas selon le dernier bilan de l'OMS

L'épidémie d'Ebola ne faiblit pas. D'après le dernier bilan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), en date du 16 novembre, 5 420 personnes sont mortes dans six pays d'Afrique de l'Ouest, plus les Etats-Unis et l'Espagne, après avoir contracté Ebola. La barre des 15 00 personnes infectées a également été dépassée avec 15 145 cas recensés. En outre, l'OMS précise que ces chiffres sont sous-estimés...

Dans le détail, les pays les plus touchés restent la Guinée (1 192 décès sur 1971 cas), le Liberia (2 964 décès pour 7 069 cas) et la Sierra Leone (1 250 morts pour 6 073 cas). Dans le cas du dernier cité, l'épidémie demeure «intense et très étendue avec 533 nouveaux cas en une semaine», précise l'OMS. 

Au Mali, dernier pays touché par Ebola, l'OMS fait état de 5 décès pour 6 cas. Le bilan au Nigéria et au Sénégal est inchangé depuis plus de 49 jours. 20 cas y ont été recensés dont 8 mortels au Nigeria et 1 au Sénégal. Ces deux pays ont été retirés de la liste de ceux où sévit

l'épidémie.

Hors d'Afrique, aux Etats-Unis, 4 cas ont été enregistrés mais seulement 1 patient libérien, de retour de son pays, est mort des suites de la maladie, selon le bilan arrêté au 16 novembre. Mais un médecin sierra-léonais évacué sur les Etats-Unis y est mort le 17 novembre. L'Espagne a connu un cas d'infection, une aide-soignante qui s'était occupée de deux missionnaires contaminés et rapatriés à Madrid où ils sont morts en août et en septembre. L'infirmière a depuis été déclarée guérie.

VIDEO. La «peur raisonnable» des volontaires prêts à défier Ebola

Retour du best-seller sur Ebola, bientôt une série TV ?

«Virus». Ce livre, signé de l'Américain Richard Preston, un journaliste du New-Yorker, avait fait découvrir au monde entier le virus Ebola en 1994. Il ressort en France depuis jeudi sous le titre «Ebola, les origines», après avoir été réédité à 150 000 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant