eBay signe l'armistice avec Carl Icahn et conserve PayPal

le
0
eBay signe l'armistice avec Carl Icahn et conserve PayPal
eBay signe l'armistice avec Carl Icahn et conserve PayPal

Après plusieurs mois de conflit, le distributeur en ligne eBay a finalement trouvé jeudi un terrain d'entente avec l'investisseur activiste Carl Icahn, qui n'essayera plus de le forcer à céder sa filiale de paiements PayPal.Un accord "gagnant-gagnant": c'est ce qu'ont décrit tant Carl Icahn, sur son compte Twitter, que le directeur général d'eBay, John Donahoe, sur la chaîne CNBC.Carl Icahn renonce à réclamer la scission de PayPal, pour laquelle il faisait pression mais qu'eBay rejetait.Il abandonne aussi la nomination de deux de ses salariés au conseil d'administration, à laquelle eBay s'opposait tout autant.Le milliardaire a en revanche obtenu une chance d'avoir son mot à dire à l'avenir. Il a signé un accord de confidentialité sur ses conversations avec des dirigeants d'eBay, lequel en échange s'engage à n'empêcher personne de lui parler. MM. Icahn et Donahoe devraient même se rencontrer régulièrement "pour discuter des options stratégiques", selon le milliardaire.Les deux parties ont en outre trouvé un candidat de compromis pour siéger au conseil d'administration, l'ex-PDG du géant des télécoms AT&T David Dorman. - Attaques personnelles - La déclaration de guerre remontait à fin janvier, quand eBay avait annoncé en marge de ses résultats annuels que Carl Icahn réclamait la scission de PayPal.La participation du milliardaire dans eBay est petite, un peu plus de 2%. Mais son influence va bien au-delà: son entrée au capital d'une société laisse rarement Wall Street indifférente, car il est connu pour ses opérations boursières hostiles et son habitude de mener campagne dans l'espace médiatique pour influer le cours des entreprises.Il n'a pas fait mentir cette réputation dans le cas d'eBay, avec qui le ton est monté ces derniers mois.Carl Icahn a publié une avalanche de lettres ouvertes où il lançait des attaques personnelles, mettant en doute les compétences et l'intégrité de John Donahoe et de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant