Eau : Bruxelles soupçonne Veolia, Suez et Saur d'entente

le
0
Les trois principaux opérateurs se seraient concertés sur les prix facturés au consommateur final.

Bruxelles a ouvert une enquête sur le leader mondial des services aux collectivités locales Veolia et ses deux principaux concurrents dans l'Hexagone, Suez Environnement et Saur.

La Commission européenne les soupçonne d'entente et d'abus de position dominante. Plus précisément, elle entend vérifier si les groupes de distribution et d'assainissement de l'eau «ont coordonné leur comportement sur les marchés des services de l'eau et des eaux usées en France, en particulier en ce qui concerne des éléments du prix facturé au consommateur final». Elle soupçonne aussi la FP2E, le syndicat qui regroupe les huit principales entreprises privées de gestion de l'eau, d'avoir participé à ces ententes.

Ces soupçons ne sont pas nouveaux. En avril 2010, Bruxelles a mené des inspections surprises chez les principaux opérateurs français, qui détiennent à eux trois près de 75% du marché privé de la gestion de l'eau, Veolia étant leader avec 40% de l'approvisionnement en eau po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant