EasyRad, le site qui s'occupe de faire sauter vos PV à votre place

le
0
Un radar automatique sur une route de France. 
Un radar automatique sur une route de France. 

Au volant, on se doute de ce qui vient de se passer. Un flash a retenti. Chez soi, on attend. Puis le facteur apporte la mauvaise nouvelle. L'amende est là. Presque toujours, on paie. Sans combattre. Le site EasyRad propose aux automobilistes qui souhaitent contester un excès de vitesse enregistré par les radars automatiques de s'occuper de toutes les démarches administratives. L'avocat, Sébastien Dufour, fondateur du site, explique sur RTL qu'il y a "très peu de contestations" à cause des nombreux documents à fournir. En 2015, avance-t-il, seulement 5 % des 13,5 millions des contraventions données ont été contestées. "Seulement 1 % des PV de vitesse relevés par radars automatiques sont contestés et seulement 4 % pour les radars feu rouge !", peut-on lire sur le site Internet.

Concrètement, EasyRad conteste pour l'automobiliste sa contravention, assure le suivi de la procédure et garantit "la conservation des points". "J'ai voulu créer un site sur un modèle anglo-saxon qui rend accessible à tous la contestation", signale le fondateur. L'automobiliste pris par la patrouille renseigne des informations et c'est ensuite le site qui s'occupe de tout, motivant notamment la contestation. Le cabinet d'avocats va gérer la procédure. Le but est d'automatiser la contestation. "Le site est le bras armé de l'automobiliste", ose Sébastien Dufour sur RTL.

Des initiatives

Prix de cette...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant