easyJet soigne sa clientèle d'affaires

le
0
INTERVIEW - Carolyn McCall, PDG d'easyJet, mise sur ce segment qui représente 20% de ses passagers.

Carolyn McCall, la nouvelle PDG d'easyJet, sort de sa discrétion. Arrivée à la tête de la compagnie aérienne orange l'été dernier après une brouille entre l'équipe dirigeante et son premier actionnaire, Stellios Haji-Ionannou, fondateur du groupe et propriétaire de la marque easyJet, elle dévoile sa stratégie pour la deuxième compagnie en France derrière Air France-KLM.

LE FIGARO.- Quelle nouvelle impulsion ­allez-vous donner?

Carolyn MCCALL. - Tout d'abord, nous pouvons nous réjouir d'avoir un «produit» très solide. Mais jusqu'à présent, nous étions centrés sur les vols de loisirs. Nous allons mettre l'accent sur notre clientèle d'affaires. Nous allons améliorer nos performances en matière de ponctualité et de souplesse pour mieux répondre aux besoins de ces clients. C'est par exemple l'opportunité de changer de vol jusqu'à deux heures avant le départ ou d'enregistrer en priorité. Cela ne nous empêchera pas de lancer de nouvelles destinations touris

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant