EADS : le futur Airbus Group ne faiblit pas

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - EADS se distingue. Le groupe d'aéronautique et de défense a publié des résultats au dessus des attentes au titre du premier semestre de l'exercice 2013. Sur la période, le chiffre d'affaires a progressé de 6%, à 26,3 milliards d'euros. Sans surprise, cette croissance des ventes est portée par la division Airbus, qui compte pour 72% des facturations et dont les ventes ont augmenté de 8%.

Et le résultat net a progressé de 31% pour atteindre 759 millions d'euros. Au 30 juin 2013, EADS affichait une trésorerie nette de 5,9 milliards d'euros, contre 12,3 milliards d'euros à fin 2012. Cette baisse importante s'explique par la montée en puissance de la production, le paiement du dividende, pour 468 millions d'euros et le programme de rachat d'actions, pour 1,8 milliard.

Les prises de commandes ont triplé en un an, s'élevant à 96,6 milliards d'euros. Cette forte augmentation s'explique surtout par la bonne dynamique de la division commerciale d'Airbus, dont les prises de commandes ont été multipliées par plus de quatre sur le semestre (+349%).

Enfin, cette publication a été l'occasion, pour les dirigeants, de confirmer les rumeurs d'un changement de nom. À compter de mai 2014, sous réserve de l'approbation de l'assemblée générale, EADS deviendra Airbus Group. Ce changement d'appellation s'accompagnera d'une réorganisation des différentes divisions de l'avionneur. Dans le détail, Airbus military, Astrium et Cassidian seront regroupés au sein d'une même division Airbus Defence & Space. Les deux autres divisions seront Airbus pour les avions commerciaux et Airbus Helicopters pour les activités d'hélicoptères civils et militaires.

Cette annonce est bien accueillie en Bourse puisque le titre prend plus de 2%.

Conservez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant