EADS et BAE annoncent la fin de leur projet de fusion

le
0
L'ABANDON DES DISCUSSIONS AVEC BAE DOPE LE TITRE EADS
L'ABANDON DES DISCUSSIONS AVEC BAE DOPE LE TITRE EADS

PARIS (Reuters) - EADS et BAE Systems ont annoncé mercredi la fin de leurs discussions de fusion, Paris, Londres et Berlin n'étant pas parvenus à s'entendre sur le dispositif exact des participations des Etats et sur les garanties associées en matière de gouvernance de la nouvelle entité.

Les deux groupes d'aéronautique et de défense avaient jusqu'à 16h00 GMT pour déclarer s'ils demandaient aux autorités boursières britanniques l'autorisation de poursuivre les négociations ou s'ils renonçaient à leur projet.

BAE et EADS soulignent dans un communiqué commun que les intérêts des Etats ne pouvaient pas s'accorder entre eux et avec les objectifs que s'étaient fixés les deux groupes pour leur rapprochement.

"BAE Systems et EADS ont donc décidé qu'il était dans le meilleur intérêt de leurs entreprises et de leurs actionnaires d'abandonner les discussions et de continuer à se concentrer sur leurs stratégies respectives", est-il indiqué.

Vers 14h15, l'action EADS gagnait 3,45% à 27 euros à la Bourse de Paris. A Londres, BAE Systems reculait de 0,12% à 325 pence.

Matthias Blamont, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant