EADS enclenche la succession de Gallois

le
0
INFO LE FIGARO - Le conseil d'administration du 8 décembre prochain prépare l'arrivée de Thomas Enders à la tête d'EADS et celle de Fabrice Brégier aux commandes d'Airbus en 2012. Arnaud Lagardère prendra la présidence du conseil.

L'année 2012 marquera une nouvelle étape dans l'évolution de la gouvernance d'EADS. La maison mère d'Airbus s'apprête à appliquer les termes de l'accord signé en juillet 2007 entre les actionnaires historiques -le groupe allemand Daimler et le Groupe Lagardère- et Nicolas Sarkozy et la chancelière Angela Merkel. Et à renouveler son conseil, puisque le mandat de ses onze membres échoit en 2012.

L'accord franco-allemand de 2007 est très clair. Il prévoit une rotation entre les nationalités à trois postes clés: le président du conseil d'administration sera français, le président d'EADS sera allemand et le patron d'Airbus sera français. Cela pour cinq ans. Il désigne Arnaud Lagardère, président du groupe éponyme, comme président du conseil d'administration. «Il n'y a pas de débat. Se demander si Arnaud Lagardère veut prendre ce poste est absurde. Cela a été décidé en 2007», note un très bon connaisseur du dossier. Sauf coup de théâtre, Thomas ­

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant