EADS développe un hélicoptère de combat pour séduire l'US Army

le
0

WASHINGTON (Reuters) - Le groupe d'aéronautique européen EADS a annoncé jeudi avoir investi des dizaines de millions de dollars pour développer un hélicoptère de combat qui pourrait répondre à des appels d'offres lancés par l'armée américaine.

EADS va en outre cherche à nouer des liens avec d'autres spécialistes de la défense afin porter ses ventes aux Etats-Unis à 10 milliards de dollars d'ici 2020 (hors Airbus), a dit son directeur général pour l'Amérique du Nord, Sean O'Keefe.

Le groupe européen avait annoncé en juin qu'il allait travailler avec Boeing au développement d'un hélicoptère lourd qui répondrait à la fois aux besoins de l'armée américaine et à ceux des armées européennes.

Selon EADS le nouvel hélicoptère de combat qu'il souhaite construire pourrait générer des ventes comprises entre 2,5 et 4 milliards de dollars au cours des années à venir si l'armée américaine décide de lancer un appel d'offre destiné au remplacement de sa flotte de OH-58 Kiowa Warrior.

Si tel était le cas, EADS se retrouverait en concurrence avec AgustaWetsland, filiale de l'italien Finmeccanica, Boeing, ou encore Bell Helicopter, filiale de Textron.

Nicolas Delame pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant