EADS : deux milliards pour des acquisitions

le
0
Dans un entretien au quotidien allemand Handelsblatt ce mardi, Louis Gallois, le président du groupe aéronautique, indique qu'il a identifié «quelques cibles» potentielles dans trois secteurs où il souhaite se renforcer. Un à deux milliards d'euros pourraient y être alloués, selon le patron.

EADS ne se contente pas de développer ses projets industriels, de poursuivre sa lutte commerciale avec son rival américain Boeing, et de défendre sur le terrain judiciaire les aides publiques qu'il perçoit: le constructeur aéronautique européen scrute également son secteur en vue d'éventuelles acquisitions. Louis Gallois, le président d'EADS, déclare en effet au quotidien Handelsblatt ce mardi avoir «quelques cibles en vue. Nous voulons nous renforcer dans trois domaines: la défense, la sécurité et la prestation de services. » Interrogé sur la taille de ces acquisitions potentielles, le patron précise avoir «la capacité d'investir un à deux milliards d'euros».

Interrogé également sur les conséquences des restrictions budgétaires au sein des Etats qui finance EADS, Louis Gallois indique qu'il aura «davantage de visibilité d'ici à quelques mois». Le patron d'EADS assure avoir souligné auprès de ces actionnaires l'importance du maintien des programmes de rec

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant