E.ON voudrait vendre sa filiale italienne

le
0
E.ON VOUDRAIT VENDRE SA FILIALE ITALIENNE
E.ON VOUDRAIT VENDRE SA FILIALE ITALIENNE

FRANCFORT (Reuters) - E.ON a décidé de vendre sa filiale italienne et se mettra sous peu en quête d'un acheteur, écrit le Handelsblatt jeudi, citant des sources proches de la société de services aux collectivités.

La filiale, l'un des cinq premiers producteurs d'électricité d'Italie avec 6,1 gigawatts de capacités, pourrait valoir plus de deux milliards d'euros, selon des sources industrielles citées par le quotidien financier allemand.

Elle pâtit d'une demande molle et d'une fiscalité lourde, ce qui motive sa vente, ajoute le Handelsblatt.

E.ON n'était pas disponible dans l'immédiat pour commenter l'information.

Le quotidien cite un porte-parole d'E.ON qui déclare que la société étudie en permanence ses choix stratégiques pour ses activités, y compris en Italie.

Victoria Bryan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant