E.ON vend à ERG ses centrales hydroélectriques italiennes

le
0
E.ON VEND À ERG SES CENTRALES HYDROÉLECTRIQUES ITALIENNES
E.ON VEND À ERG SES CENTRALES HYDROÉLECTRIQUES ITALIENNES

FRANCFORT (Reuters) - E.ON a passé un accord de vente de ses centrales hydroélectriques en Italie à ERG pour un milliard d'euros environ, la société allemande de services aux collectivités achevant ainsi son retrait d'Europe du sud où elle a accumulé les pertes.

Le montant est conforme à ce que des sources avaient déclaré à Reuters dans le courant de l'année.

Le complexe hydroélectrique de Terni, qui gère 527 mégawatts de capacités et produit à peu près 1,4 térawatts l'heure annuellement, avait été mis en vente fin 2013, ainsi que d'autres actifs italiens.

E.ON avait déjà vendu ses activités italiennes dans le charbon, le gaz et le solaire, ainsi que ses opérations en Espagne.

E.ON a investi 11,5 milliards d'euros en actifs en Italie, en Espagne et en France en 2007, anticipant une demande croissante d'énergie dans ces pays. Mais la crise des dettes souveraines est passée par là entre temps, obligeant E.ON à déprécier près de la moitié des actifs.

E.ON, qui a entrepris de regrouper ses centrales électriques dans une entité indépendante appelée Uniper, compte conserver et développer la vente d'électricité et de gaz en Italie.

(Christoph Steitz et Edward Taylor, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant